Dial travesti,

Faites vous plaisir avec des salopes au tel comme moi !

transsexuel-salopes-au-tel

Coucou à tous ! Je suis Candice, 32 ans. Je suis hôtesse de l’air donc peu souvent sur la terre ferme. J’ai un fiancé qui est pilote mais nous ne sommes pas mariés. Parfois, on est sur un même vol et quelquefois non. Il est ainsi très difficile de gérer notre vie de couple et encore moins de pouvoir se donner satisfaction l’un et l’autre ! C’et très rare qu’on soit ensemble et j’en ai plus que marre.
C’est en faisant des recherches sur Internet que j’ai décidé de faire de nouvelles connaissances. J’ai donc rejoint le club des salopes au tel sur ce site et ça a bien marché ! J’habite Paris, ma famille se trouve à Nice. Donc même en dehors de mon travail, je ne suis pas souvent en compagnie de mes proches. Mais ça ne me dérange pas trop car le fait d’être transsexuelle est assez tabou avec eux.

Comme vous savez, une hôtesse de l’air a tous les atouts pour réussir dans la vie, que ce soit physiquement ou intellectuellement. Donc, je ne vais pas en faire toute une liste pour faire du remplissage. D’ailleurs, ma photo parle pour moi. À part ma voix qui reste à découvrir lors de notre entretien ! Mais je vous donne quand même mes particularités pour me distinguer des autres filles. Hormis ma beauté physique, j’ai une voix très sensuelle et des lèvres pulpeuses. En effet, mes collègues me flattent toujours à ce sujet ! Quand je prends la parole dans l’avion, je vois et je sens l’assistance qui m’écoute et me regarde attentivement. J’ai donc exploité mon point fort pour me faire plaisir et goûter au plaisir de la vie, sans me culpabiliser.

Comment séduire une transexuelle salope au tel ?

De par mon statut et l’éducation que j’ai reçue, je ne suis quand même pas une femme qui se jette dans les bras de n’importe qui ! Ni du genre à avoir une aventure avec le premier venu ou à vouloir changer de mecs.
Au contraire, si on s’entend bien, on pourra devenir des partenaires réguliers. Je vous demande quand même d’être très discrets car je n’aime pas qu’on découvre ce que je suis en train de faire. Je ne veux surtout pas qu’on sache que je passe ma vie à jouer les salopes au tel quand je ne suis pas en vol !
Et pas de jeux de mots avec “s’envoyer en l’air” hein petits coquins 😉

Avant de vous fixer un rendez-vous, je souhaiterais vous connaître. Connaître votre métier, ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas… Ce que vous attendez de moi, etc. Avoir quelques photos de vous serait également idéal si vous pouvez le faire pour moi 🙂
En fait, je pense qu’en sachant à l’avance ce dont on a besoin, le courant passera vite entre nous !

Hâte de vous entendre !

Je suis une femme docile et je suis prête à faire tout ce que vous me demandez. Par contre, la façon de parler et de se comporter compte beaucoup pour moi. J’exige le respect total dans notre conversation. La seule chose que je refuse c’est d’être dominée et d’être appelée par “pute”, “pétasse”, “salope”… “Cochonne” à la limite ça passera. Pour moi, quel que soit le genre de relation qu’on entretient, je veux que tout se passe dans le respect mutuel et la compréhension entre les deux parties, et que tout se fasse dans les deux sens. Je ne demande pas que vous soyez le plus intelligent ou le plus riche. Car ce n’est pas ça qui me fait prendre mon pied. Comme toutes les transsexuelles salopes au tel, je veux m’éclater avec vous. Alors, ne me faites pas attendre trop longtemps. Je vous embrasse !